Pris en vidéo : La Garde nationale s’apprête à utiliser des fusils et des boucliers antiémeutes au Capitole

par Jade.

Il y a quelques instants, le chef par intérim de la police métropolitaine, Robert Contee, a déclaré que la Garde nationale augmentait le nombre de gardes autour du Capitole à plus de 20 000.

Il s’agit d’une augmentation substantielle par rapport au week-end dernier, où 6 000 hommes avaient été déployés. Le nombre a été porté à un total de 15 000 lundi.

À présent, plus de 20 000 gardes devraient être armés et patrouiller sur le terrain du Capitole. On peut se demander quelle est l’ampleur de la menace avant l’investiture du président élu Joe Biden le 20 janvier.

***

La semaine dernière, l’Associated Press, citant le secrétaire de l’armée, a déclaré que les troupes de la Garde nationale dans la région métropolitaine de Washington, en particulier autour du complexe du Capitole, pouvaient porter des fusils et des pistolets d’assaut bien que la décision soit en cours de révision.

Le secrétaire de l’armée Ryan McCarthy a déclaré vendredi à l’AP que l’armée pouvait laisser les gardes porter des fusils M-4 ou des Beretta 9 mm en quelques jours.

Mercredi matin, Josh Replogle, de CNN, a rapporté que des « râteliers sur des râteliers de fusils et de pistolets » ont été déchargés de véhicules militaires et distribués aux troupes.

Des dizaines de photos de gardes dormant dans le Capitole étant armés de ce qui semble être des fusils M-4 à leurs côtés. Cela fait suite à des jours de gardes non armés vus autour du Capitole au début de la semaine.


Certaines des images sont stupéfiantes – avec des législateurs se promenant dans les couloirs du Capitole avec des gardes endormis sur le sol à côté de leurs fusils d’assaut.


Plus de photos de gardes armés.


Cela signifie que les militaires ont donné l’ordre d’armer les gardes avant ce qui pourrait être considéré comme du chaos lors de l’investiture du président élu Joe Biden le 20 janvier.

Nous avons noté ce matin que le FBI s’empresse de traquer les insurgés purs et durs qui pourraient se préparer à un combat la semaine prochaine.

source : https://www.aubedigitale.com

Partager cet article :
fiatlux.tk

Source : Lire l'article complet par Réseau International

À propos de l'auteur Réseau International

Site de réflexion et de ré-information. Aujourd’hui nous assistons, à travers le monde, à une émancipation des masses vis à vis de l’information produite par les médias dits “mainstream”, et surtout vis à vis de la communication officielle, l’une et l’autre se confondant le plus souvent. Bien sûr, c’est Internet qui a permis cette émancipation. Mais pas seulement. S’il n’y avait pas eu un certain 11 Septembre, s’il n’y avait pas eu toutes ces guerres qui ont découlé de cet évènement, les choses auraient pu être bien différentes. Quelques jours après le 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre intitulé : “Une lueur d’espoir”. J’avais aimé ce titre. Il s’agissait bien d’une lueur, comme l’aube d’un jour nouveau. La lumière, progressivement, inexorablement se répandait sur la terre. Peu à peu, l’humanité sort des ténèbres. Nous n’en sommes encore qu’au début, mais cette dynamique semble irréversible. Le monde ne remerciera jamais assez Monsieur Thierry Meyssan pour avoir été à l’origine de la prise de conscience mondiale de la manipulation de l’information sur cet évènement que fut le 11 Septembre. Bien sûr, si ce n’était lui, quelqu’un d’autre l’aurait fait tôt ou tard. Mais l’Histoire est ainsi faite : la rencontre d’un homme et d’un évènement. Cette aube qui point, c’est la naissance de la vérité, en lutte contre le mensonge. Lumière contre ténèbres. J’ai espoir que la vérité triomphera car il n’existe d’ombre que par absence de lumière. L’échange d’informations à travers les blogs et forums permettra d’y parvenir. C’est la raison d’être de ce blog. Je souhaitais apporter ma modeste contribution à cette grande aventure, à travers mes réflexions, mon vécu et les divers échanges personnels que j’ai eu ici ou là. Il se veut sans prétentions, et n’a comme orientation que la recherche de la vérité, si elle existe. Chercher la vérité c’est, bien sûr, lutter contre le mensonge où qu’il se niche, mais c’est surtout une recherche éperdue de Justice.

Réagissez à cet article

Recommended For You