Augmentation importante des cas en Estrie : un retour en zone rouge?

L’Estrie n’avait pas connu une telle augmentation quotidienne depuis le 11 février, alors que la deuxième vague redescendait doucement.

L’Estrie passera-t-elle en zone rouge de nouveau? La question est ouverte, alors que le premier ministre François Legault tiendra un point de presse à 17 h en compagnie du ministre de la Santé Christian Dubé et du directeur national de la Santé publique le Dr Horacio Arruda.

Dans plusieurs autres régions du Québec, la remontée des cas s’est effectuée de façon abrupte durant la troisième vague, au contraire de ce qui s’était produit durant la deuxième vague de l’automne passé où la remontée des cas avait été plus douce.

Prenons l’exemple de la région de Chaudière-Appalaches qui se trouve aujourd’hui en zone rouge, alors que plusieurs de ses MRC font en plus face aux « mesures spéciales d’urgence ».

La région de Chaudières-Appalaches avait 28 nouveaux cas confirmés par jour en moyenne dans la semaine se terminant le 26 mars. Une semaine plus tard, la moyenne mobile était passée à 55 cas par jour dans la semaine. Cette semaine, la région fait face à une moyenne quotidienne de 124 nouveaux cas par jour (voir graphique).

Partager cet article :
fiatlux.tk

Source : Lire l'article complet par La Tribune

À propos de l'auteur La Tribune

La Tribune est un journal quotidien membre de la Coopérative nationale d'information indépendante publié à Sherbrooke, au Québec. Il est actuellement édité par la Coopérative La Tribune, membre du groupe de presse Coopérative nationale de l'information indépendante depuis 2020.

Réagissez à cet article

Recommended For You