Ces victimes inattendues de la rupture du «contrat du siècle»

La rupture par l’Australie du «contrat du siècle» de 12 sous-marins avec l’industriel français Naval Group pourrait avoir des victimes collatérales. Le départ des ingénieurs australiens menace ainsi de priver une école bilingue de Cherbourg d’élèves et de salariés.

Source : Lire l'article complet par Sputnik France

À propos de l'auteur Sputnik France

« Des reportages, des débats, des chroniques et l’actualité du terrain : Sputnik France c’est un autre regard, ouvert sur un monde multipolaire. »L’agence diffuse les actualités de la politique et de l’économie mondiale et vise un public international.

Réagissez à cet article

Recommended For You