À Tokyo, des transfuges nord-coréens demandent des comptes à Kim Jong-un

Des transfuges nord-coréens ont symboliquement mis le dirigeant Kim Jong-un sur le banc des accusés jeudi à Tokyo pour lui demander des comptes sur un ancien programme de rapatriement depuis le Japon, qualifié de « kidnapping d’État ».

Source : Lire l'article complet par La Presse

À propos de l'auteur La Presse

La Presse est un média de masse voué à la création et la commercialisation de contenus.

Réagissez à cet article

Recommended For You