Près de 50 000 patients de Medicare sont décédés peu après avoir reçu l’injection COVID dénonce un lanceur d’alerte


Thomas Renz                                                                                                       private

Par Patrick Delaney – Traduit par Campagne Québec-Vie – Photo : LifeSiteNews

28 septembre 2021 (LifeSiteNews) –Un lanceur d’alerte a fourni des données gouvernementales documentant 48 465 décès dans les 14 jours suivant la vaccination contre le COVID-19 parmi les seuls patients de Medicare, selon Me Thomas Renz, un avocat spécialisé dans la défense des droits à la liberté médicale.

L’annonce en a été faite samedi par Me Renz ─ basé en Ohio ─ qui reste impliqué dans plusieurs affaires majeures intentées contre des agences fédérales pour fraude et violation des droits à la liberté médicale.

Dans sa présentation, Renz a exprimé sa reconnaissance aux lanceurs d’alerte qui se manifestent pour fournir au public ces informations si importantes provenant des Centers for Medicare & Medicaid Service (CMS). Il a décrit la base de données du CMS comme étant la plus importante disponible aux États-Unis pour l’étude des tendances du COVID-19, car elle contient les données d’environ 59,4 millions de bénéficiaires de Medicare.

Source : Lire l'article complet par Campagne Québec-Vie

À propos de l'auteur Campagne Québec-Vie

Campagne Québec-Vie est une association québécoise qui travaille de concert avec tout individu ou association de bonne volonté, à l’établissement d’une société chrétienne qui protège la foi, la famille et la vie, de la conception à la mort naturelle.CQV a trois objectifs : i) Promouvoir la reconnaissance, par les représentants de tous les corps sociaux, y compris ceux de l’État, de la nécessité du christianisme, en tant que seule religion intégralement vraie, pour une réalisation pleine et entière du bien commun ; ii) Promouvoir la reconnaissance du fait que la foi chrétienne est raisonnable, et que la raison soutient la foi et la morale chrétiennes ; iii) Promouvoir le respect de la vie humaine depuis la conception jusqu’à la mort naturelle ainsi que les droits de la personne et de la famille ;CQV œuvre à instaurer une « Culture de Vie », c’est-à-dire que nous favorisons, en manifestant, en organisant des colloques, en diffusant des nouvelles par Internet et offrant de l’aide aux femmes enceintes en difficulté, le développement d’une société dont les lois et les mœurs concourent, entre autres, à la reconnaissance du droit à la vie de toute personne humaine, de la conception à la mort naturelle, ainsi qu’à la reconnaissance de la famille traditionnelle (homme, femme, et les enfants qui découlent de leur union aimante) comme lieu privilégié pour l’épanouissement de la personne humaine.

Réagissez à cet article

Recommended For You