«Tout a été vidé et forcé» : des églises profanées et cambriolées en Seine-Saint-Denis (REPORTAGE)

Gérald Darmanin s’est rendu le 13 janvier dans deux églises de Seine-Saint-Denis (l’église Saint-Pierre de Bondy et l’église Saint-Germain-l’Auxerrois à Romainville), qui ont été la cible d’actes de vandalisme dans la nuit du 9 au 10 janvier. Le ministre de l’Intérieur avait annoncé l’ouverture de deux enquêtes le 12 janvier pour retrouver les auteurs de ces actes.

«C’est important qu’on ne soit pas livrés à nous-mêmes dans ces conditions-là», déclare le père Jocelyn Petitfils, de l’église Saint-Pierre, à Bondy, qui appelle les représentants publics à être aux côtés des catholiques pour défendre la liberté de culte. «Tout a été vidé et forcé», explique-t-il.

Depuis janvier 2021, 686 actes antichrétiens ont eu lieu en France. Le préfet de Seine-Saint-Denis, Jacques Witkowski, explique qu’une mission gouvernementale vise à «fonder des propositions pour mieux prendre en compte la sécurité» des églises.

Source : Lire l'article complet par RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Réagissez à cet article

Recommended For You