Gala Québec Cinéma: «Les oiseaux ivres» couronné grand gagnant de la soirée


Le film Les oiseaux ivres de Ivan Grbovic a triomphé dimanche soir au 24e Gala Québec Cinéma en remportant cinq Iris, dont celui du meilleur film, en plus des cinq autre prix gagnés lors du Gala Artisans présenté en après-midi, pour un total de dix trophées.

L’évènement, qui récompense le meilleur du cinéma québécois, était diffusé sur les ondes d’ICI Télé. Pour une deuxième année consécutive, c’est la comédienne Geneviève Schmidt qui animait cette soirée. La cérémonie s’est ouverte sur une séquence d’artistes du cinéma québécois racontant l’origine de leur histoire d’amour avec le grand écran.

Dix prix pour Les oiseaux ivres

Cité 16 fois aux Iris 2022, Les oiseaux ivres raconte l’histoire la quête du mexicain Willy qui se fait engager comme travailleur saisonnier à la ferme Bécotte, près de Montréal, pour retrouver Marlena, son amour perdu.

Lors du Gala Québec Cinéma, le drame a remporté les honneurs dans les catégories du meilleur film, du meilleur scénario, ainsi que de la meilleure réalisation.

L’actrice Hélène Florent, qui était nominée pour la première fois au Gala Québec Cinéma, a remporté l’Iris de la meilleure actrice pour son rôle dans Les oiseaux ivres.

Également pour son rôle dans Les oiseaux ivres, Claude Legault s’est vu décerné l’Iris du meilleur acteur dans un rôle de soutienLe comédien n’était pas présent pour recevoir son prix, mais avait enregistré un message de remerciements. «Les cinéphiles, allez voir ce film-là, faites-vous un cadeau», a-t-il mentionné.

Dimanche après-midi, le deuxième film de Ivan Grbovic s’est déjà distingué au Gala Artisans, le premier volet du Gala Québec Cinéma, en remportant cinq prix Iris. L’oeuvre ayant représenté le Canada aux Oscars cette année dans la catégorie du meilleur film international a raflé les prix de la meilleure distribution des rôles, de la meilleure direction de la photographie, du meilleur montage, du meilleur son et de la meilleure musique originale.

Sara Montpetit sacrée révélation de l’année

Sara Montpetit a été sacrée révélation de l’année pour son premier rôle au grand écran dans le film Maria Chapdelaine de Sébastien Pilote. Le prix était présenté par Louise Portal, monument du cinéma québécois qui a remporté l’Iris-Hommage après 50 ans de carrière. Elle était accompagnée de la révélation 2021 Kelly Depeault.

D’ailleurs, l’équipe de la dernière adaptation du roman de Louis Hémon a brillé dimanche en repartant avec un total de quatre prix Iris, dont celui des meilleurs costumes et celui des meilleures coiffures.

Hélène Florent a remporté deux Iris en une soirée, une première dans l’histoire du gala. En effet, en plus de son Iris de la meilleure actrice, elle est repartie avec le prix de la meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien pour sa performance dans Maria Chapdelaine.

Une sélection des films finalistes aux prix Iris 2022 est offerte gratuitement sur la plateforme numérique de Québec Cinéma(Nouvelle fenêtre) jusqu’au 7 juin.

<div class=" grid-x grid-padding-x grid-padding-y align-center met-newsletter stacked ">
    <div class="cell small-12  ">
        <div class="cta-content text-center">
            Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.
        </div>
    </div>
    <form class="cell small-12  sign-up-form" method="post">
        <input type="hidden" id="met_nonce" name="met_nonce" value="8ef41e41ff" /><input type="hidden" name="_wp_http_referer" value="/feed/" />            <div class="grid-x grid-margin-y form-grid">
            <div class="cell small-12"><input type="text" class="name" value="" name="FNAME" id="mce-FNAME" placeholder="Prénom" required></div>
            <div class="cell small-12"><input type="email" class="email" placeholder="Adresse courriel" name="email" required></div>
            <div class="cell small-12 button-container"><input type="submit" class="button" value="S&#039;abonner à l&#039;infolettre"><i class="far fa-chevron-right"></i></div>
                                <span class="checkbox">
                    <input type="checkbox" id="gdpr" name="gdpr" value="0601cbb71f" class="gdpr" required checked>
                    <label for="gdpr" class="form-gdpr">
                    J’accepte de recevoir des communications du Journal Métro                        </label>
                </span>
                        </div>
        <input id="group-id" type="hidden" name="group-id" value="a4ebae13be" />
    </form>
    <div class="border-footer">
    </div>
</div>

À propos de l'auteur

Source : Lire l'article complet par Journal Métro

À propos de l'auteur Journal Métro

Disponible dans plus de 1 000 points de distribution du lundi au vendredi, l'édition montréalaise du journal international Metro est une des seules à être imprimée français en Amérique. C'est également le quotidien le plus lu à Montréal (un million de lecteurs par édition). (Wikipédia)

Réagissez à cet article

Recommended For You