L’équipe de démolition sera vaincue


Par James Howard Kunstler – Le 25 juillet 2022 – Source kunstler.com

La 82e division aéroportée

Nous tombons dans les latitudes chevalines de l’été en nous sentant piégés dans l’immobilité. La chaleur trouble les esprits – et ce sont des esprits déjà brouillés par la propagande officielle. Nous sommes à deux doigts d’une reconnaissance générale du fait que les vaccins Covid étaient une escroquerie mortelle, alors même que Rochelle Walensky, du CDC, continue de promouvoir les rappels à la télévision et que toute la bureaucratie de la santé publique soutient silencieusement cette supercherie meurtrière. Lorsque leurs procès arriveront enfin, plaideront-ils qu’ils ne savaient tout simplement pas ? Comment cela est-il possible ? (Ça ne l’est pas.)

La crise des vaccinés arrive et on ne pourra pas la cacher. De toute façon, personne ne s’attend à ce que les médias traditionnels publient de véritables informations. L’information circulera dans les médias alternatifs, c’est certain, et c’est déjà le cas, mais la véritable propagation se fera lorsque tous les gens ordinaires se verront et verront ceux qui les entourent tomber malades, et réaliseront qu’ils ont une chose en commun : ces vaccins auxquels ils se sont soumis. C’est déjà le cas.

En accord avec les principes de la psychose collective, les personnes malicieusement folles en charge des affaires de notre nation attendront de vous que vous avaliez des absurdités toujours plus grandes pour maintenir leur contrôle (et se protéger). Mais nous avons largement dépassé le stade des « femmes avec des pénis » dans le programme d’encastrement des esprits. Plus personne avec un cerveau en état de marche ne croit à ces conneries – sauf les gens qui dirigent le système pénitentiaire californien. La prochaine étape, apparemment, est une petite guerre chaude avec la Russie ou la Chine, une distraction utile de l’auto-démantèlement systématique de la civilisation occidentale.

« Joe Biden » a envoyé des troupes des 82e et 101e divisions aéroportées en Europe, soi-disant pour « former » les forces de l’OTAN de l’Euroland. S’agit-il d’une sorte de bluff ? Ou est-ce que « Joe Biden » et sa compagnie s’imaginent qu’ils vont réussir une contre-offensive éclair sur le terrain en Ukraine et reconquérir le territoire péniblement conquis par la Russie depuis février. Si nous envoyons des troupes en Ukraine proprement dite, cela reviendrait à sacrifier délibérément nos supposés meilleurs soldats dans un broyeur à viande. Peut-être le but est-il simplement d’affaiblir davantage l’armée américaine, d’humilier l’OTAN et de précipiter la mort de l’Occident.

Bien sûr, nous n’avons aucun intérêt national stratégique réel en Ukraine. Nous n’avons eu aucune querelle pendant toutes les années où les Soviétiques russes l’ont possédée et exploitée. Nous avons déclenché le conflit actuel en préparant la révolution de couleur de 2014. (Ont suivi les années fastes de Hunter Biden convertissant l’argent de l’aide américaine en revenus pour ses nombreuses sociétés écrans). Je doute qu’une pluralité d’Américains se laisse prendre à un autre stratagème aussi stupide de Haine contre la Russie. Nous avons eu assez de mésaventures étrangères inutiles et coûteuses. Cette guerre dépasserait l’impopularité du Vietnam et pourrait facilement déclencher de vastes manifestations de rue. Seulement, cette fois, la gauche sera en faveur de la guerre et le Parti du chaos enverra son armée hétéroclite de transsexuels Antifa pour rendre les manifestations de rue plus sanglantes. Cela sera vu pour ce que c’est : la guerre du régime en place contre son propre peuple. Et elle sera surmontée.

Dans le cadre des Jeux olympiques de l’absurde, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de déclarer la variole du singe comme une urgence de santé publique de portée internationale (PHEIC) – mais seulement après que le chef de l’organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus, ait annulé le vote d’un comité de l’OMS qui s’y opposait. La variole du singe, vous l’avez compris, est une maladie qui se propage presque exclusivement parmi la population gay, c’est-à-dire les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, échangeant des fluides corporels. Les épidémies ont été liées à des orgies homosexuelles, notamment lors des récentes festivités du « mois des fiertés » en juin. Ne pensez-vous pas qu’il serait plus approprié que l’OMS émette un avis contre les orgies homosexuelles ?

Mais, en réalité, il ne s’agit que d’une autre prise de pouvoir évidente, une tentative des maniaques Schwabenklausian de bousculer les gens et de détruire l’économie afin de mieux reconstruire – c’est-à-dire d’orchestrer un programme de contrôle social numérique sévère pour gérer son événement de dépeuplement. Le ministère américain de la Défense (DOD) est désormais autorisé, en vertu de la loi d’autorisation de la défense nationale de 2022 (NDAA), à administrer un programme de vaccination obligatoire, tandis que le CDC a acheté des millions de doses de supposé vaccin contre la variole du singe.

Sachant à quel point les vaccins Covid ont été mortels, pensez-vous vraiment que des masses d’Américains qui ne pratiquent pas le sexe homosexuel pourraient faire la queue pour ces nouveaux vaccins ? J’en doute un peu. Les provocations guerrières idiotes, l’hystérie climatique renouvelée et les craintes sanitaires malhonnêtes sont des moyens de reporter, d’annuler ou d’entraver les élections de mi-mandat aux États-Unis. Si la gauche perd le Congrès américain, les globalistes perdront leur arme principale : le Parti du chaos. Pendant ce temps, les dirigeants de l’Euroland tombent déjà et des gouvernements entiers là-bas vont s’effondrer et brûler dans les mois à venir.

Tout cela se passe dans le contexte d’un système financier vacillant qui rend la vie inabordable pour ce qui reste de la classe moyenne. D’une manière ou d’une autre, ils seront fortement motivés pour sauver leurs propres moyens de subsistance et recréer un pays sous un véritable état de droit au service de la liberté. Nous attendons le geste le plus désespéré de « Joe Biden » et compagnie : éteindre Internet afin que les Américains ne puissent plus communiquer facilement ou s’informer sur quoi que ce soit. Bien sûr, s’ils tentent cela, ils détruiront également tout ce qui est géré automatiquement par des ordinateurs dans ce pays et plongeront l’Amérique dans une bataille contre la bureaucratie démente qui nous gouverne.

James Howard Kunstler

Pour lui, les choses sont claires, le monde actuel se termine et un nouveau arrive. Il ne dépend que de nous de le construire ou de le subir mais il faut d’abord faire notre deuil de ces pensées magiques qui font monter les statistiques jusqu’au ciel.

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone
Adblock test (Why?)

À propos de l'auteur

Source : Lire l'article complet par Le Saker Francophone

À propos de l'auteur Le Saker Francophone

« Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent. »Un groupe de citoyens francophones qui désire faire partager au public francophone des analyses venues du monde entier et exprimées dans d'autres langues. Rendre accessible la pensée dissidente où qu'elle se trouve.Ce site est une émanation du Saker US mais avec notre propre sensibilité francophone.Nous n'avons pas besoin de vos dons, nous sommes tous bénévoles, mais vos talents sont bienvenus si vous avez des dispositions pour la traduction (anglais, allemand, russe, etc.) et aussi pour la relecture en Français

Réagissez à cet article

Recommended For You