L’humanité de Diane Arbus

Le Musée des beaux-arts de Montréal propose dès ce jeudi une exposition consacrée à la photographe avant-gardiste américaine Diane Arbus : quelque 90 clichés en noir et blanc pris entre 1956 et 1971, principalement à New York. Des images d’une grande humanité, l’artiste ayant dressé en 15 ans un portrait sensible de la diversité new-yorkaise et de ses rites.

Source : Lire l'article complet par La Presse

À propos de l'auteur La Presse

La Presse est un média de masse voué à la création et la commercialisation de contenus.

Réagissez à cet article

Recommended For You