Basket: le Français Thomas Heurtel banni des Bleus s’il joue avec le club russe de Saint-Pétersbourg

Le meneur de jeu Thomas Heurtel sera exclu de l’équipe de France de basket «pour les prochaines échéances internationales, incluant les Jeux Olympiques 2024» s’il est «amené à jouer» avec le Zenith Saint-Pétersbourg, avec qui il s’est engagé, a annoncé ce 22 septembre la Fédération française de basket-ball (FFBB).

La décision de la FFBB est tombée moins de 24 heures après l’annonce, par le club saint-pétersbourgeois, que Thomas Heurtel avait signé chez eux pour une saison plus une en option. Pour la fédération française, si le joueur de 33 ans porte les couleurs du Zenith Saint-Pétersbourg, il ne respectera plus les critères de sélection. Au-delà des JO 2024 à Paris, celui-ci ne pourrait également pas participer au Mondial 2023 qui doit se ternir du 25 août au 10 septembre en Indonésie, au Japon et aux Philippines.

Dans son communiqué, la fédération indique que si elle «était informée que Thomas Heurtel avait des contacts avec des clubs étrangers, dont russes, à aucun moment celle-ci n’a été informée qu’un contrat avait été signé ou était en cours de signature avec un club russe».

Or, le natif de Béziers, fraichement médaillé d’argent après la finale perdue contre l’Espagne le 18 septembre, avait signé à l’occasion de cette compétition une attestation sur l’honneur «indiquant qu’il n’était pas engagé et qu’il n’envisageait pas de signer avec un club russe ou biélorusse» précise le document.

Fin juillet, le bureau fédéral de la FFBB avait acté que les joueurs français engagés dans des clubs russes ou biélorusses ne seraient «plus sélectionnables» jusqu’à la fin de la guerre en Ukraine. Une annonce qui faisait suite à la décision de deux internationaux tricolores de rejoindre des clubs russes. En l’occurrence Livio Jean-Charles et Louis Labeyrie, qui avaient respectivement signé avec le CSKA Moscou et Kazan.

Pour la saison 2022-2023, en représailles de l’intervention russe en Ukraine, les clubs russes et biélorusses ont été exclus de l’Eurocoupe ainsi que de l’Euroligue, la plus prestigieuse compétition européenne entre clubs de basket-ball masculin.

Source : Lire l'article complet par RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Réagissez à cet article

Recommended For You