Les Dorvalois devront attendre pour accéder à la pointe Picard


Plusieurs clarifications ont été apportées à propos de l’accès des citoyens au bord du lac Saint-Louis à Dorval lors du conseil municipal du 19 septembre.

Le site de la pointe Picard, terrain fédéral que la Cité de Dorval veut acquérir depuis 2017, n’a pas été rendu accessible au public à l’été 2022 comme prévu. Le sol sous l’eau doit être décontaminé par les autorités québécoises avant que la ville puisse en prendre possession. L’endroit pourrait accueillir la deuxième marina de Dorval, après la marina privée du Yacht-club Royal Saint-Laurent. Le maire de Dorval, Marc Doret, a aussi mentionné que des activités aquatiques pourraient y être proposées une fois que le site sera accessible à tous. «Des quais seront installés pour que les gens puissent accéder à leurs kayaks, planches à pagaie, etc.», a expliqué le maire lors du conseil municipal.

M. Doret a confié vouloir augmenter l’offre des berges accessibles au public en restant à l’affût des mises en vente de propriétés au bord de l’eau. La Cité de Dorval avait d’ailleurs fait l’acquisition du manoir des «Quatre vents» en juin 2022. Celui-ci se situe au 12, avenue Dahlia.

À propos de l'auteur

Source : Lire l'article complet par Journal Métro

À propos de l'auteur Journal Métro

Disponible dans plus de 1 000 points de distribution du lundi au vendredi, l'édition montréalaise du journal international Metro est une des seules à être imprimée français en Amérique. C'est également le quotidien le plus lu à Montréal (un million de lecteurs par édition). (Wikipédia)

Réagissez à cet article

Recommended For You