Une histoire pour les enfants


Par Batiushka – Le 1er septembre 2022 – Source The Saker Blog

Il était une fois un monde où il y avait quatre royaumes. Ils s’appelaient le Royaume du Nord, le Royaume de l’Est, le Royaume du Sud et le Royaume de l’Ouest. Le plus petit royaume, et de loin, était le royaume de l’Ouest, qui ne représentait qu’une toute petite partie de l’ensemble. Mais il était de loin le plus riche des quatre royaumes. C’est parce qu’il continuait à voler des choses aux trois autres royaumes avec des armes et de la ruse. Mais il s’est avéré être de loin le royaume le plus stupide. C’est parce qu’il s’aimait tellement qu’il ne pouvait plus voir plus loin que le bout son nez.

Maintenant, tout s’est passé de cette façon.

Tout d’abord, les sorciers du Royaume de l’Ouest ont créé une méchante maladie appelée Pestilence. Ils voulaient tuer les gens dans les trois autres royaumes. En fait, les trois autres royaumes ont repoussé la Pestilence. Et parce qu’ils étaient lâches, les dirigeants du Royaume de l’Ouest ont eu peur et se sont rendus très malades et très pauvres à la place.

Alors le Royaume de l’Ouest dit : « Nous allons commencer une guerre avec le Royaume du Nord parce que c’est le Royaume qui est le plus proche de nous. Nous pourrons alors prendre toutes leurs terres et tout leur argent. Et de cette façon, nous récupérerons tout l’argent que nous avons perdu pendant la peste et nous serons tous heureux à nouveau ».

Le Royaume de l’Ouest trouva donc un petit prince dans le Royaume du Nord, dont le pays était voisin du Royaume de l’Ouest. Et ils l’ont payé, lui et tous les riches de ce pays, avec beaucoup d’argent et leur ont envoyé beaucoup d’armes pour se battre contre le très grand Royaume du Nord. Et le Royaume de l’Ouest ajouta : « Pour être sûr de gagner, nous n’achèterons plus rien au Royaume du Nord et ils n’auront plus d’argent, mais nous serons de plus en plus riches ».

Cependant, rendu aveugle par son amour pour lui-même, le Royaume de l’Ouest n’avait pas vu que le Royaume du Nord était beaucoup plus grand, beaucoup plus riche et beaucoup plus fort que lui. Et en plus de cela, le Royaume du Nord était aidé par le Royaume de l’Est et le Royaume du Sud. Et ces deux royaumes voulaient absolument tout ce que le Royaume du Nord avait à vendre. Alors le Royaume du Nord vendit toutes ses choses au Royaume de l’Est et au Royaume du Sud et devint riche. Puis le Royaume du Nord conquit le petit prince, faisant fuir ses riches, et prit tout l’argent et les terres du petit prince et brisa tous les fusils que le Royaume de l’Ouest lui avait envoyés.

Les riches du Royaume de l’Ouest étaient très fâchés de tout cela. Et les gens de l’Ouest ne voulaient pas souffrir et donner leur argent au petit prince pour qu’il puisse avoir beaucoup de fusils. Ils avaient froid et faim et ne voulaient plus souffrir. Les gens de l’Ouest étaient très tristes car ils n’avaient pas assez d’argent pour acheter tout ce qu’ils voulaient au Royaume du Nord, au Royaume de l’Est et au Royaume du Sud.

Et c’est ainsi que le Royaume de l’Ouest devint pauvre. Et d’ailleurs, tout le monde a commencé à se moquer des riches du Royaume de l’Ouest et à se moquer d’eux parce qu’ils avaient été très stupides.

Batiushka

Recteur orthodoxe russe d’une très grande paroisse en Europe, il a servi dans de nombreux pays d’Europe occidentale et j’ai vécu en Russie et en Ukraine. Il a également travaillé comme conférencier en histoire et en politique russes et européennes.

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone
Adblock test (Why?)

Source : Lire l'article complet par Le Saker Francophone

À propos de l'auteur Le Saker Francophone

« Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent. »Un groupe de citoyens francophones qui désire faire partager au public francophone des analyses venues du monde entier et exprimées dans d'autres langues. Rendre accessible la pensée dissidente où qu'elle se trouve.Ce site est une émanation du Saker US mais avec notre propre sensibilité francophone.Nous n'avons pas besoin de vos dons, nous sommes tous bénévoles, mais vos talents sont bienvenus si vous avez des dispositions pour la traduction (anglais, allemand, russe, etc.) et aussi pour la relecture en Français

Réagissez à cet article

Recommended For You