Un homme d’affaires de Beaconsfield accusé dans une affaire de corruption internationale


Une entreprise montréalaise et quatre de ses dirigeants, dont M. Michael McClean de Beaconsfield, font face à des accusations de corruption et de fraude en vertu de la Loi sur la corruption d’agents publics étrangers et du Code criminel.

Ces accusations sont en lien avec une enquête de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sur la corruption internationale.

Dans un communiqué de presse émis par la GRC le 21 septembre dernier, il est allégué que l’entreprise Ultra Electronics Forensic Technology Inc. (UEFTI) et les individus accusés ont incité des agents locaux aux Philippines à corrompre des agents publics étrangers pour influencer et accélérer un contrat de plusieurs millions de dollars.

L’enquête menée par la section des Enquêtes internationales et de nature délicate de la Division nationale de la GRC a commencé en août 2018.

Outre M. Michael McClean, les trois autres personnes accusées sont M. Robert Andrew Walsh, M. Philip Timothy Heany et M. René Bélanger.

Les quatre personnes et des représentants de l’UEFTI doivent comparaître devant la cour provinciale de Montréal le 28 septembre.

La GRC explique que la section des Enquêtes internationales et de nature délicate concentre son expertise sur les enquêtes de nature délicate et à haut risque impliquant des menaces sérieuses pour les institutions gouvernementales, les fonctionnaires, l’intégrité de l’État, ou encore qui pourraient mettre en péril l’intégrité politique, économique et sociale du Canada.

       <div class=" grid-x grid-padding-x grid-padding-y align-center met-newsletter stacked ">
    <div class="cell small-12  ">
        <div class="cta-content text-center">
            Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l&rsquo;Ouest-de-l&rsquo;île.
        </div>
    </div>
    <form class="cell small-12  sign-up-form" method="post">
        <input type="hidden" id="met_nonce" name="met_nonce" value="2e92164ab7" /><input type="hidden" name="_wp_http_referer" value="/feed/" />            <div class="grid-x grid-margin-y form-grid">
            <div class="cell small-12 button-container"><a href="https://journalmetro.com/infolettres/" class="button infolettre-cta">S&#039;abonner à l&#039;infolettre</a><i class="far fa-chevron-right"></i></div>
        </div>
    </form>
    <div class="border-footer"></div>
</div>

Source : Lire l'article complet par Journal Métro

À propos de l'auteur Journal Métro

Disponible dans plus de 1 000 points de distribution du lundi au vendredi, l'édition montréalaise du journal international Metro est une des seules à être imprimée français en Amérique. C'est également le quotidien le plus lu à Montréal (un million de lecteurs par édition). (Wikipédia)

Réagissez à cet article

Recommended For You