Conservation des registres | Les géants de Wall Street accusés de ne pas avoir conservé des textos privés

Seize établissements de Wall Street ont accepté de payer 1,1 milliard de dollars de pénalités au gendarme américain des marchés boursiers, la SEC, pour ne pas avoir correctement conservé les messages échangés par leurs employés depuis leurs appareils mobiles personnels.  

Source : Lire l'article complet par La Presse

À propos de l'auteur La Presse

La Presse est un média de masse voué à la création et la commercialisation de contenus.

Réagissez à cet article

Recommended For You