Legault croit que la souveraineté serait viable financièrement

Le chef caquiste François Legault a déclaré mardi que la souveraineté du Québec serait viable financièrement malgré une perte de revenus qu’il anticipe du gouvernement fédéral.

M. Legault a affirmé que selon lui, ce n’est toutefois pas la priorité des Québécois.

« Oui, ce serait viable, a-t-il dit en point de presse. Il y aurait un défi financier également, quand on regarde le niveau de péréquation qu’on reçoit actuellement, mais je pense que le Québec serait viable. »

Dans une entrevue éditoriale avec Le Devoir, publiée lundi, M. Legault avait souligné qu’un Québec souverain perdrait 10 milliards par année en revenus de péréquation et de transferts fédéraux.

Lors d’une étape de sa tournée électorale en Gaspésie, M. Legault a toutefois reconnu que le Québec a les moyens d’être souverain.

« Il y a un niveau de richesse, quand on se compare à la moyenne des pays dans le monde, qui est relativement élevé, même si on a un écart de richesse avec l’Ontario malheureusement, qu’on est en train d’éliminer », a déclaré le chef caquiste.

D’autres détails suivront.

<h4>À voir en vidéo</h4>
<span class="extra_texte"></span>

Adblock test (Why?)

Source : Lire l'article complet par Le Devoir

À propos de l'auteur Le Devoir

Le Devoir a été fondé le 10 janvier 1910 par le journaliste et homme politique Henri Bourassa. Le fondateur avait souhaité que son journal demeure totalement indépendant et qu’il ne puisse être vendu à aucun groupe, ce qui est toujours le cas cent ans plus tard.De journal de combat à sa création, Le Devoir a évolué vers la formule du journal d’information dans la tradition nord-américaine. Il s’engage à défendre les idées et les causes qui assureront l’avancement politique, économique, culturel et social de la société québécoise.www.ledevoir.com

Réagissez à cet article

Recommended For You