«Frigo vide ? Economisez l’énergie débranchez le !» : L’afficheur varois raille de nouveau Macron

Mettre un col roulé à la place d’une cravate, chauffer l’intérieur de sa maison à maximum 19 degrés, il n’en fallait pas plus à Michel-Ange Flori, l’afficheur du Var régulièrement critique à l’égard du président de la République, pour ironiser sur les propositions économes de l’exécutif pour passer l’hiver.

L’ex-publicitaire a en effet représenté le président français débranchant son frigo avec l’inscription suivante : «Frigo vide ? Economisez l’énergie débranchez le !» Il a de surcroît publié l’affiche sur son compte Twitter avec le commentaire suivant : «Bien s’assurer le 10 du mois que le frigo est vide avant de le débrancher.»

Michel-Ange Flori n’est pas à son galop d’essai, et le gouvernement français en prend régulièrement pour son grade. Son dernier coup d’éclat date du 14 septembre dernier, lorsqu’il avait publié un cliché d’une de ses créations qui semble avoir été placardée, comme dans le passé, le long d’une nationale entre Toulon et La Seyne-sur-Mer, dans le Var. «Cet hiver, les Français iront se doucher à l’Elysée», y était-il écrit devant une photographie du palais présidentiel sur lequel apparaît une pomme de douche surdimensionnée, en guise de symbole. «A noter toutefois que le Château ne fournit pas le savon», avait ironisé l’auteur du photomontage.

Macron dans le viseur de l’afficheur

L’afficheur varois s’en est pris particulièrement au président français. Tour à tour, il s’est moqué d’Emmanuel Macron en l’affichant sur son jet ski à Brégançon en août dernier, en le représentant en septembre 2021 torse nu avec un slip kangourou en référence au raté diplomatique concernant des contrats d’armements avec l’Australie, ou encore en le travestissant en monarque en août 2021

Mais l’ex-publicitaire s’est surtout fait connaître en placardant une affiche d’Emmanuel Macron en Adolf Hitler, accompagnée du slogan : «Obéis et fais-toi vacciner.» Le chef de l’Etat avait porté plainte à l’encontre de Michel-Ange Flori. Le 17 septembre 2021 devant le tribunal correctionnel de Toulon, le procureur avait requis 10 000 euros d’amende contre l’afficheur varois qui défendait son «droit à l’humour». Il avait également déjà été condamné en juin 2019 à verser 32 000 euros à la chaîne BFM TV pour avoir placardé à Toulon des affiches en 4×3 reprenant un visuel de mai 68 agrémenté de la phrase suivante : «La police vous parle tous les jours sur BFMTV.»

Source : Lire l'article complet par RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Réagissez à cet article

Recommended For You