Retrait de Russie : le suédois H&M perd 89 % de son bénéfice net

Le géant suédois de l’habillement H&M a enregistré ce 29 septembre une chute de 89% de son bénéfice net au troisième trimestre, plombé par une provision liée à son désengagement progressif de Russie, conséquence du conflit en Ukraine.

Le numéro 2 mondial du secteur a également annoncé un nouveau plan visant à des économies annuelles de 2 milliards de couronnes (181 millions d’euros), dont les effets doivent être visibles à partir du deuxième semestre 2023. 

Entre juillet et septembre, le bénéfice net trimestriel de H&M a été divisé par neuf à 531 millions de couronnes (environ 49 millions d’euros) au troisième trimestre, nettement sous les attentes des analystes sondés par Bloomberg et Factset. 

«Le troisième trimestre a largement été affecté par notre décision de mettre en pause nos activités en Russie puis de nous en désengager», a commenté la PDG Helena Helmersson dans le rapport financier du groupe cité par l’AFP.  «Cela a eu un effet significatif sur nos ventes et notre rentabilité, ce qui explique la moitié de la baisse des bénéfices», a-t-elle ajouté. Le chiffre d’affaires d’H&M a lui atteint 57,5 milliards de couronnes soit une hausse de 3%, correspondant aux attentes des analystes, selon Factset.

«Un peu plus de 30» magasins définitivement fermés

Le géant suédois n’a pas détaillé les mesures de son plan d’économies qui inclura des mesures de «réductions de coût et des améliorations de l’efficacité». 

Après avoir mis à l’arrêt l’ensemble de ses ventes en Russie en mars, le groupe avait annoncé en juillet se désengager de Russie, engendrant ainsi un coût de 2,1 milliards de couronnes (190 millions d’euros). Le montant s’est avéré plus élevé que prévu à cause de la baisse de la valeur de la couronne suédoise sur le marché des changes. 

A ce jour, le groupe compte «un peu plus de 30» magasins définitivement fermés sur les 172 enseignes de H&M en Russie, dont seulement une partie appartient à H&M beaucoup étant franchisés. H&M va également fermer ses trois magasins en Biélorussie.

Source : Lire l'article complet par RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Réagissez à cet article

Recommended For You