« Mariage arrangé » | « Elle se sentait comme une esclave »

Un homme établi au Québec depuis six ans aurait « acheté » une femme résidant en Algérie dans un contexte de « mariage arrangé » et aurait fait vivre à celle-ci un véritable enfer. La victime aurait été violée à trois reprises par Zakaria Hadjerci, qui l’aurait forcée à faire des tâches ménagères pour lui et sa famille, l’aurait menacée de la renvoyer du pays et aurait contrôlé ses finances.

Source : Lire l'article complet par La Presse

À propos de l'auteur La Presse

La Presse est un média de masse voué à la création et la commercialisation de contenus.

Réagissez à cet article

Recommended For You