Qatar 2022 : une Coupe du monde de football au cœur de polémiques (ENTRETIEN)

Le docteur en géopolitique Chérif Amir est revenu pour RT France le 26 novembre sur les nombreuses controverses qui entourent le Mondial de football au Qatar.

«C’est une Coupe du monde très paradoxale», débute-t-il son intervention, en expliquant que la Russie a été exclue pour «des raisons politiques» alors même que la Fifa, «après la Seconde Guerre mondiale», invitait à ne pas «faire l’amalgame entre la politique et le sport».

Chérif Amir a également affirmé que le choix du Qatar pour l’organisation du Mondial ou les décisions qatariennes de ne pas vendre d’alcool aux abords du stade et tous les principes défendus par Doha «vont à l’envers» de ceux prônés par l’Occident, cela participant à la polémique autour de la compétition.

Chérif Amir souligne que, lors du choix du Qatar en 2010, il y avait «un accord international». Or, considère-t-il, les «règlements de compte» se font actuellement sur le terrain, à l’image des joueurs allemands qui ont mis une main devant leur bouche sur la photo d’avant-match, mimant un bâillon contre l’interdiction de porter un brassard multicolore indiquant «One Love».

Source : Lire l'article complet par RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Réagissez à cet article

Recommended For You