Somalie : un hôtel proche du palais présidentiel à Mogadiscio attaqué par les djihadistes shebab

«Un groupe de combattants shebab a attaqué un hôtel dans le district de Bondhere ce soir [et] les forces de sécurité sont engagées pour les éliminer», a déclaré le porte-parole de la police nationale somalienne, Sadik Dudishe, dans un communiqué du 27 novembre. De nombreux civils et des responsables politiques ont déjà été secourus et évacués de cet hôtel, le Villa Rose, a-t-il ajouté.

Un témoin cité par l’AFP a fait état de «deux fortes explosions [qui] ont secoué l’hôtel» et des «tirs nourris», affirmant que la zone avait été bouclée et déclarant avoir «vu des gens fuir».

Les shebab, groupe affilié au groupe terroriste Al-Qaïda qui tente de renverser le gouvernement central somalien depuis 15 ans, ont revendiqué l’attaque.

L’hôtel Villa Rose, situé près du palais présidentiel, est selon l’AFP un lieu prisé des députés somaliens, située dans la zone centrale sécurisée de Mogadiscio, non loin du bureau du président du pays, Hassan Cheikh Mohamoud.

La force de l’Union africaine en Somalie (Atmis) a condamné l’attaque et félicité sur Twitter «les forces de sécurité somaliennes pour leur réponse rapide afin d’éviter de nouvelles victimes et des dommages matériels».

Cette nouvelle attaque intervient alors que le président somalien récemment élu, en mai, a décidé d’engager depuis trois mois une «guerre totale» contre les shebab.  

Source : Lire l'article complet par RT France

À propos de l'auteur RT France

Les actualités de RT traitent des principaux problèmes de notre temps sous un angle destiné aux spectateurs qui veulent en savoir plus en soulevant des sujets souvent ignorés par les médias grand public pour produire un contenu qui sort de l’ordinaire. RT propose un point de vue alternatif sur tous les grands événements du monde.

Réagissez à cet article

Recommended For You